Simon Ager ©

Chasing the Thunder

Un chalutier illégal nommé "Thunder" fait des affaires à plusieurs millions de dollars depuis dix ans - jusqu'à ce que les Sea Shepherd se mettent à leurs trousses. Sur plus de 10.000 milles marins, les capitaines des navires d'activistes "Bob Barker" et "Sam Simon" pourchassent le navire dans les eaux internationales pour traquer ces braconniers. CHASING THE THUNDER est un véritable thriller en haute mer, une chasse de 110 jours sur trois océans, une équipe internationale de défenseurs de la mer bénévoles qui se cognent littéralement au milieu de la pêche illégale.


© Simon Ager

Avec ses filets longs de plusieurs kilomètres, le chalutier "Thunder" emporte le gros lot à l'écart de la loi : la morue de l'Antarctique, une espèce protégée, est très prisée sur le marché, mais sa disparition signifie la mise en danger de tout un écosystème. Les pêcheurs illégaux pouvaient jusqu'à maintenant violer le droit international dans des régions isolées telles que la mer de Ross, sans être dérangés. S'il n'y a pas de plaignants, il n'y a pas de jugement. Mais il existe des gens comme Peter Hammarstedt, 34 ans, qui prend personnellement à coeur la protection de la mer. Depuis 13 ans, ce militant suédois de Sea Shepherd se bat pour le respect du droit international, accompagné d'un équipage hétéroclite à bord de son navire "Bob Barker". Là où les accords entre Etats échouent, Sea Shepherd traque les navires de pêche illégaux et fournit à Interpol les preuves nécessaires pour poursuivre les braconniers en justice. CHASING THE THUNDER montre en images palpitantes à quel point le combat pour les océans demande de l'endurance et de l'engagement et ce qu'une équipe de bénévoles dévouée est capable de réaliser.


© Simon Ager

Participer

Contactez-nous!

Formulaire de contact


L'ESPACE presse

Vers Dossier de presse

Mentions légales:

Le International OCEAN FILM TOUR est une production de

… plus